Extrait de la Chronique rimée de Mauriac par Loys Mourguyos (XVIIe siècle).

Mauriac, XVIIe siècle

Chronique relatant la reconstruction d’un couvent à Mauriac, dans le Cantal, au XVIIe siècle. Le monastère, alors ruiné, est rebâti grâce à la démolition d’édifices alors conservés « dans leur état ancien ». (Laura Foulquier)

Edition : Jeanne Missonnier, « La Chronique rimée de Mourguyos et les nouvelles recherches sur les origines de Mauriac. 1, Chronique rimée de Mauriac par Loys Mourguyos », Revue de la Haute-Auvergne, 65, 1994, p. 291-347.

 

Texte :
A la fin dans Mauriac, ils vinrent à refaire
Le couvent qui estoit presque tout mis à terre
Et en piteux état et à rendre icelluy
Dans son lustre et tout tel qu’on le voit aujourd’hui (v. 845-848).
[…]
Et ce fut en ce temps qu’estant besoin de pierre
On vint à démolir et à mettre par terre
Le cloître et deux maisons de Monsieur le Doyen
Qui estoient lors encore en leur estat ancien
Afin de se servir comme l’on fit d’icelle
Pour la construction de cette œuvre nouvelle,
[…] (v. 853-858).

 

Thèmes évoqués :
– Pierre
– Destruction pour construction
– Origine des matériaux remployés
– Autoconsommation
– Couvent


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.